Les fêtes de Pâques sont passées, mais le printemps , l'avez-vous vu  ou seulement entre aperçu ? Mais oui, le printemps, lui, continue à se faire attendre ! Le froid est toujours là et nos fêtes de Pâques se sont passées au coin du feu, la chasse à l'oeuf a pu se faire car les cloches avaient eu la bonne idée de passer à l'intérieur de la maison pour y déposer leurs oeufs......

 

lapinous

 

les petits lapins et autre lapereaux qui d'habitude trouvent déjà de quoi grignoter au potager ont dû se contenter d'être conviés sous leur forme de figurines et

 

sacs

 

de transfert sur les beaux sacs à oeufs commandés chez "Esprit Champêtre" qui a une jolie boutique nommée "Patine et Chiffons".......Une chasse à l'oeufs organisée au village, puis, celle à l'intérieur à cause des averses et du froid, il nous avait paru plus agréable de ne pas stresser et donc de se réunir autour d'un simple brunch....

 

table1

 

 

Sur  ma table dressée dans la salle à manger, le premier essai de la recette proposée pour Pâques par la Chère Nathalie, sur son blog que j'aime tant et que vous conaissez sans doute,  "les Cuisines de Garance".......

 

jambon de dinde

 

"un jambon de dinde aux herbes du jardin"...Recette adoptée et que je referais pour le plus grand plaisir de monsieur. C'est un régal.

 

oeufs farcis

 

J'avais aussi préparé des oeufs farcis, une salade de riz de la mer, des blinis maison pour accompagner un très bon saumon fumé, je n'ai pas eu le temps de préparer le mien à la gravlax

 

asperges

 

 

une salade de fruits frais décorés de fruits confits et

 

salade de fruits

 

 

 

 

gâteau chocolat

 

le gâteau au chocolat fondant de Monsieur (alors là c'est une petite merveille que certains amis lui commandent pour leur anniversaire). Nous avons pris le temps de déguster ce brunch en bavardant près de la cheminée où le feu ronronnait.

 

fleurs pissenlits

 

Les fleurs au jardin sont timides, mon petit fils a cueilli les rares fleurs de pissenlit qui avaient bravées le froid car Il voulait que je lui prépare un peu de sirop.....Les fleurs équeutées, je les recouvre d'eau bouillante. Je les laisse macérer toute une nuit, puis après avoir ajouté quelques zestes d'orange, un demi jus de citron  et 500  grammes de sucre pour un litre de liquide récupéré et filtré, je porte à ébullition. laisser bouillir à gros bouillons en surveillant pour empêcher un débordement puis mettre en bouteille et déguster coupé d'eau fraîche.....En faisant cuire plus longtemps on obtient un "miel de pissenlit" que l'on pourra étaler sur du pain grillé et beurré.

 

bouquet t

 

Ce bouquet pour vous remercier de vos visites, de vos gentils commentaires, de vous qui ne faîtes que passer , pour vous les fidèles et encore vous les nouvelles abonnées...........merci